Hebdo 25 Haut-Doubs


Une idée de bonne résolution

  • Les stocks doivent être reconstitués en ce début d'année.
  • Les stocks doivent être reconstitués en ce début d'année.
Il est temps de reprendre le chemin des points de collecte pour reconstituer les stocks

Synonymes de trêve des confiseurs, donc globalement d’un ralentissement général de toutes les activités, les fêtes de fin d’année sont aussi un cap difficile à passer pour l’établissement français du sang qui voit ses stocks diminuer. Le début de la nouvelle année est donc une fois de plus l’occasion de rappeler l’importance de ce geste civique et gratuit.

« En offrant 45 minutes de leur temps, dont seulement une dizaine pour l’étape de prélèvement, les donneurs de sang font un geste essentiel et généreux, un véritable cadeau qui sauve des vies » explique l’EFS qui rappelle le pouvoir qu’a chacun de contribuer à soigner de nombreux malades.
 
L’EFS rappelle que les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est limitée, à savoir 7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges.
10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades. « La mobilisation des donneurs est ainsi essentielle chaque jour, tout au long de l’année ! »

 

Rappelons que pour donner son sang, il faut être majeur et avoir entre 18 et 70 ans. On prélève entre 400 et 500 ml de sang, en fonction du volume sanguin du donneur. Une femme peut donner son sang 4 fois  par an, un homme 6 fois, en respectant un délai d’au moins 8 semaines entre  chaque don. Les donneurs de groupe O, dits « donneurs universels », sont  particulièrement recherchés car leur sang peut être transfusé à un très grand nombre de patients.

 

 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les journaux partenaires

© -2019 Hebdo 25 Haut-Doubs • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales