Hebdo 25 Haut-Doubs


Tout roule pour le Vélo Club de Valdahon

  • Le club peut compter sur une jeunesse passionnée et motivée.
  • Le club peut compter sur une jeunesse passionnée et motivée.
L'assemblée générale a permis de faire un point sur la saison en cours et de parler de la préparation du cyclo-cross qui se tiendra le 23 décembre à Valdahon dans le secteur du gymnase, de la piscine et du stade.

Créé en 1976 par M. Laurençot, le vélo club de Valdahon compte aujourd’hui 80 licenciés dont près de la moitié sont des jeunes de moins de 15 ans. Une école de vélo qui peut compter sur un entrainement hebdomadaire, le mercredi après-midi, avant la participation aux courses régionales le week-end.

 

« Notre objectif est que ces jeunes connaissent tout le panel des disciplines cyclistes, c’est-à-dire les courses sur route, le cyclo-cross, le VTT et même la piste que nous avons fait découvrir aux minimes et cadets à Dijon » explique le président Jérôme Mourey. En fonction de la saison, entrainements et courses s’enchainent. « En ce moment, c’est la saison des cyclo-cross donc on les entraine aux passages de dévers et de planches par exemple et ils sont en compétition le samedi ou dimanche ».

Parmi ces jeunes pousses, certains s’illustrent déjà. En participant grâce à leurs résultats à la coupe de France des comités départementaux sur route comme Lilian Pierre et Louis Vivot ou au trophée de france des jeunes cyclistes  à Montauban comme ce fut le cas en juin pour Simon Billotte, Soline Vivot et son frère Etienne. Pour ce dernier, passé cadet, il a déjà également couru deux manches de coupe de France de cyclo-cross à Nantes et Limoges. Un véritable espoir pour le club qui compte parmi ses licenciés un certain Francis Mourey, neuf fois champion de France de cyclo-cross. « C’est certain qu’il est un exemple pour tous ces jeunes à qui il aime donner des conseils ».

Le président n’oublie pas de saluer également les deux entraineurs de ces jeunes, Sébastien Vivot et Joseph Henriet, « ainsi que tous les parents pour leur aide occasionnelle que ce soit à l’entraînement, déplacement des jeunes, pour s’occuper de la buvette sur nos manifestations.... ».

 

Les plus anciens, seniors ou masters (c’est-à-dire plus de 40 ans) ne sont pas en reste et ont un bon coup de pédale comme ils le prouvent eux aussi tout au long de l’année sur les routes régionales. « On participe notamment à deux courses à étapes, la ronde de Haute-Saône et le tour du Territoire de Belfort » poursuit le président qui souligne que ce sport, certes individuel s’appuie aussi sur un incontestable esprit de groupe.

 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les journaux partenaires

© -2018 Hebdo 25 Haut-Doubs • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales