Hebdo 25 Haut-Doubs


Le sapin, un arbre de légende

  • Il a fallu une imagination diabolique pour créer un arbre aussi résistant
  • Il a fallu une imagination diabolique pour créer un arbre aussi résistant
Avez-vous déjà préparé votre sapin de Noël ? un arbre symbolique et familier dans le Haut-Doubs. Mais connaissez-vous la légende qui l’entoure ?

Dans les forêts du haut Doubs et du Jura, le sapin est une véritable institution. Comme une cathédrale naturelle au milieu des forêts. Mais un arbre qui a surtout une histoire que l’on peut qualifier de…diabolique.

 

En effet, un jour, le diable en personne se trouvait dans les entrailles de l’enfer avec ses très nombreux enfants. Il ne pouvait en faire façon. Plus possible de travailler en paix avec ses satanés garnements. Tel père tel fils me direz-vous ! Il ne pouvait par exemple plus entretenir le feu de l’enfer. Ni même se rendre sur terre afin de semer le vice et mettre la pagaille chez les humains.

 

Les petits diablotins se battaient sans cesse. Ils cachaient le célèbre trident de leur père. Bref, Il fallait trouver une solution au plus vite pour remettre de l’ordre. Le diable va donc décider de les envoyer sur terre. Après tout, ne dit on pas que les voyages forment la jeunesse ! Aussi diabolique soit-elle !

 

C’est au cœur de l’été que ces petits diables vont arriver dans les montagnes du Jura. Aussitôt ils vont se plaindre de leur sort. Habitués à la pénombre, ils ne supportaient pas les rayons du soleil. Leur père, plutôt que de les reprendre avec lui en enfer, va alors faire pousser des buissons pour leur faire de l’ombre.

 

Mais très vite, les animaux de la forêt vont dérober les bourgeons et le diable va devoir faire pousser des noisetiers, plus hauts donc plus protecteurs. Puis quand la pluie arriva, les diablotins vont se trouver trempés et affaiblis par le froid. Alors encore une fois, Satan va être appelé à la rescousse.

 

Cette fois, il va faire pousser des arbres puissants et épais afin de mettre ses enfants à l’abri. Des charmes et des frênes feront l’affaire.  Enfin le pensait-il. Sauf que l’automne venu, les feuilles vont tomber et que l’hiver venu, la neige va être un nouveau casse-tête. Le diable n’avait pas le choix. Ou il inventait un arbre assez résistant pour abriter ses turbulents enfants ou ils devraient les reprendre avec lui et subir à nouveau leurs jeux et attitudes insupportables.

 

Il fallait un arbre qui ne serait pas mangé par les animaux de la forêt, qui protège de la pluie, du soleil, de la neige. Un arbre solide, dont les feuilles ne tombent pas l’automne. C’est ainsi que naquit dans les montagnes du jura un arbre appelé le sapin !

 

Dans quelques semaines, au pied de ces sapins, dans de nombreux foyers, d’autres petits diables beaucoup plus sympathiques seront aux anges en y découvrant les cadeaux déposés par le Père Noël.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les journaux partenaires

© -2018 Hebdo 25 Haut-Doubs • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales