Hebdo 25 Haut-Doubs


Le chauffage bois largement plébiscité

  • Le bois de chauffe peut se trouver sous forme de pellets.
  • Le bois de chauffe peut se trouver sous forme de pellets.
Quand éco(nomies) et éco(logie) font écho !

La nouvelle est tombée le 14 novembre dernier : l’État entend bien supprimer toutes les chaudières fonctionnant au fioul d'ici 10 ans. Raison invoquée : trop polluante. Une mauvaise nouvelle pour les 3,8 millions de français utilisant ce moyen de chauffage. Des aides seront apportées à toutes les personnes concernées, faisant grimper le montant jusqu'à 33% des sommes engagées. Un coup de pouce non négligeable, surtout lorsqu'il s'agit de sortir jusqu'à 15 000€ de sa poche en cas de remplacement par une pompe à chaleur.
Pour faire rimer écologie avec économies, certains usagers se dirigeront vers le chauffage au bois et, d'après les chiffres avancés par France Bois Forêt, ce serait un choix judicieux. D'abord parce que le chauffage au bois utilise une énergie dite "renouvelable", à l'opposé des énergies "fossiles", tels que le gaz ou le fioul, justement. Nos massifs français regorgent de bois de chauffe et ce matériau a l'avantage de combiner des qualités recherchées par les consommateurs : écologie, performance et économies. Quelle que soit la forme du bois utilisé (bûche, déchiqueté ou en granulés), il permet de se chauffer de façon continue et linéaire, avec un coût de revient intéressant. Pour un kWh de granulés, il faut débourser 6 centimes en moyenne contre 8,6 en électricité et plus de 10 centimes au fioul.

Aujourd'hui, plus de 850 000 foyers sont équipés de chaudières à granulés et, d'après une étude menée par Viavoice en 2018, 96% des usagers en sont satisfaits, notamment pour sa fiabilité et sa facilité d'utilisation.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les journaux partenaires

© -2018 Hebdo 25 Haut-Doubs • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales