Hebdo 25 Haut-Doubs

Cinq épicéas de l'Îlot Lallemand ne sont plus

  • L'Îlot Lallemand a changé de visage.
  • L'Îlot Lallemand a changé de visage.
Lundi 29 octobre, cinq épicéas centenaires ont été mis à terre.

L'abattage de ces arbres centenaires avait été annoncé par Patrick Genre lors d'une conférence de presse de rentrée. C'est désormais chose faite. "Ces arbres ont été coupés par souci de sécurité et afin d'assainir la parcelle, admet la municipalité. L'un d'eux avait été touché par la foudre, causant des projections de branches sur les habitations voisines. Un autre arbre avait complètement séché." Cet abattage, réalisé par une société spécialisée dans le domaine, a été effectué par démontage, pour des raisons là encore de sécurité. L'entreprise devait en effet répondre à des exigences dues à la situation du lieu, à savoir le centre-ville. Patrick Genre et Gaston Droz-Vincent, adjoint municipal en charge de la voirie, ont assisté aux travaux. L'opération, spectaculaire par sa forme, a coûté environ 5 000€. Suite à cela, la maison Lallemand, basée rue des Remparts, connaîtra le même sort de disparition. Les travaux de démolition sont prévus en 2019. Pour l'heure, la municipalité ne prévoit rien en remplacement de cette fameuse maison Lallemand et laissera les futurs élus se charger de redonner, ou non, un nouveau visage à ce quartier désormais assaini.

 


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire



Les articles de la semaine

De l'eau sous le Mont d'Or

La découverte ne date pas d'hier mais est aujourd'hui au coeur des préoccupations.
Publié le 19/11/2018



Bloc-notes

Acdtr Vtt dimanche 27 mai

Publié le 09/05/2018

Acdtr Vtt dimanche 27 mai

Publié le 26/04/2018

Concert de Printemps

Publié le 26/04/2018


Les journaux partenaires

© -2018 Hebdo 25 Haut-Doubs • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales